Les étapes du rituel

 

La sweat lodge commence avec l’allumage du bûcher. Le feu va chauffer les pierres.

Toutefois, chacun participe préalablement à la mise en place de la hutte, au nettoyage du lieu et à la préparation du feu, ainsi qu’au transport des couvertures, du bois, de l’eau, etc.

Lorsque tout est en place, celui qui conduit la sweat lodge délimite symboliquement l’espace du rituel. Une fois le feu allumé vient un moment de recueillement et de prière, avec la confection de sachets de tabac. Chez les Amérindiens, le tabac est considéré comme une plante sacrée qui, lorsqu’elle brûle, symbolise le lien entre le monde visible et le monde invisible. Avec le tabac, on dépose dans chaque sachet une prière particulière. Ce moment de recueillement dure le temps nécessaire au feu pour chauffer les pierres. Il se déroule dans le silence et permet l’intériorisation, le recentrage et l’attention au moment présent.

Dès que les pierres sont chaudes, c’est le moment pour les participants d’entrer dans la hutte. Ils prennent place autour du puits où le gardien du feu amène les premières pierres. La porte est refermée et celui qui conduit la sweat lodge verse régulièrement de l’eau sur celles-ci afin d’augmenter la chaleur. Chacun peut prendre la parole ou non, partager ses prières. Spontanément s’expriment des chants, des rires, des pleurs (à ce sujet, voir le document Prier et chanter)…

Après un certain temps (entre 10 et 30 minutes environ), celui qui conduit demande l’ouverture de la porte. Cette séquence, appelée « porte » est répétée à quatre reprises et constitue le coeur du rituel. Entre chaque « porte », on peut rester dans la hutte ou sortir se rafraîchir. A noter que chacun peut à tout moment demander l’ouverture de la porte en cas de besoin. Tout comme il est possible de choisir de rester à l’extérieur de la hutte jusqu’à la fin du rituel, ce qui n’enlève rien à sa participation.

Après la quatrième et dernière « porte », les participants reviennent une 5e fois dans la hutte pour clôturer la cérémonie avec le rituel du calumet.

Une fois les rangements terminés, une collation est offerte aux participants.

La sweat lodge, incluant les préparatifs et les rangements ainsi que la collation, dure environ douze heures.
Cette durée peut varier.

Pin It on Pinterest

Share This