Sélectionner une page

Le pacte sacré

Les événements et les paroles prononcées pendant la cérémonie sont scellés dans le secret.

Chaque participant arrive avec une intention de présence, de purification ou de guérison. Ce qu’il va vivre lors du rituel sera très personnel, peut-être très intime ou même difficile. Notre but, en participant à cette cérémonie, est d’y déposer les fardeaux et les toxines qui empoisonnent notre vie.
Pour que chacun puisse vivre ce processus de purification sans retenue, nous devons nous promettre le secret.

Lorsque je participe à ce rituel, je m’engage solennellement :

A GARDER LE SECRET ABSOLU SUR CE QUI SE SERA PASSÉ À L’INTÉRIEUR DE LA LOGE : rien et absolument rien de ce qui aura été dit, fait ou vécu par les autres participants ne peut être révélé à l’extérieur.
Par contre, il n’y a aucune restriction à parler de sa propre expérience à des tiers.

A respecter la parole et le vécu de chacun des participants : À N’AVOIR AUCUN JUGEMENT, positif ou négatif, sur ce qui est dit, fait ou vécu par les autres pendant la cérémonie.
A respecter le lieu où je me trouve et à ne rien jeter par terre ou dans le feu.
A être pleinement conscient et responsable de tous mes actes.
Dans la loge, à ne pas couper la parole d’un autre, tant qu’il ne l’a pas rendue.

Contres-indications

  • problèmes cardiaques
  • tous problèmes de dos ou aux articulations qui empêchent de rester assis en tailleur par terre pendant longtemps
  • maladies infectieuses en phase contagieuse (rhume pendant les premiers jours, ….)
  • grippe, fièvre, …
  • couperose et varices à un stade avancé
  • claustrophobie, phobie de l’obscurité
  • pendant la cérémonie, être sous l’effet d’une substance altérant l’humeur ou/et les perceptions (alcool, drogues)
  • grossesse + les deux mois suivant l’accouchement

Règles

Durant ses règles, une femme est plus sensible et réceptive émotionnellement et spirituellement.

L’intensité de l’expérience vécue dans la Sweat-Lodge peut donc être beaucoup plus, voire trop forte (voir le document « Moon Time »).
Il est important de garder cela en conscience si vous décidez de participer à une cérémonie pendant vos règles.

Prudence requise :

Si vous avez une des conditions énumérées ci-après :

  • asthme
  • dépression sévère
  • attaques de panique

S’il vous plaît gardez bien en conscience que, à l’intérieur de la loge, vous pourriez facilement vivre une forte intensification de vos symptômes douloureux, corporels ou psychologiques.
Vous êtes bienvenu/e à participer à condition de ne pas hésiter une seconde à demander l’ouverture de la Porte (« Ice Cream ») en cas de besoin.

La Sweat-Lodge étant un lieu de purification émotionnelle, il se peut que vous viviez des états émotionnels très forts, voire douloureux.
A cause de la chaleur, le contrôle ou la répression de ses propres émotions devient impossible.
Si vous vous donnez la permission de sentir vos émotions et de les exprimer dans la Sweat-Lodge, vous pourrez faire l’expérience d’une purification, voire même d’une guérison.

Vous devez donc être prêt à rencontrer ce qui est douloureux en vous pour pouvoir participer à la Sweat-Lodge.

La Hutte à Sudation peut être une expérience très intense dont les effets peuvent se faire sentir dans les jours, voire les semaines, suivant la cérémonie.
Pour le jour suivant la cérémonie, il est donc recommandé de se prévoir une journée tranquille afin de se laisser de l’espace pour « digérer » ce qui aura été vécu.

Prier

« Plus vous priez, moins vous ressentez la chaleur. »

Veuillez prendre connaissance du document « Prier et chanter dans la Sweat-Lodge ».

Sweat-Lodge/Inipi

Bien que fortement inspirée de la tradition lakota, la Sweat-Lodge que nous pratiquons n’est pas une Inipi, ce terme désignant exclusivement un rituel traditionnel sous la conduite d’un Lakota.

En effet, nous ne sommes pas des amérindiens et il serait donc absurde de vouloir reproduire à la lettre des actes rituels et un symbolisme qui nous sont étrangers.
Par contre, l’expérience de la Hutte à Sudation a une portée universelle allant au-delà des différences culturelles. Ainsi, si l’esprit de nos Loges est très fidèle à l’enseignement lakota cité plus haut, la cérémonie en elle-même a été allégée au maximum de tous éléments rituels et symboliques superflus.